Ne supprimez pas les outils de construction de l'égalité professionnelle !

Le CNIDFF soutient la pétition portée par Yvette Roudy

Les chiffres sont têtus : En France, en 2015, les femmes touchent 27 % de salaire en moins que les hommes, 1 sur 3 travaille à temps partiel. Elles sont majoritaires dans les métiers les moins bien rémunérés, aucune femme n’est à la tête d’une entreprise du CAC 40, elles touchent 40 % de retraite en moins et 1 sur 5 est victime de harcèlement sexuel en entreprise.

Alors que de nombreuses entreprises n’ont pas encore intégré l’égalité professionnelle comme un élément normal de leur fonctionnement, le projet de loi actuellement en préparation vise, sous motif de simplification, à la suppression de l’obligation d’établir un diagnostic de l’égalité dans l’entreprise (Rapport de Situation Comparée*).

Parce que ce dispositif fait partie des outils pour combattre le sexisme au travail et les inégalités professionnelles, le CNIDFF soutient la pétition portée par Madame Yvette Roudy, ministre des droits des femmes.

Signer la pétition

 


Mot(s) clé(s)




Historique du droit des femmes

Les droits des femmes n'ont réellement commencé à évoluer en France qu'il y a quelques décennies
Lire la suite

Vu à travers le Web
Cliquez pour voir le site



Site du mois

Agir contre le harcèlement à l’école

Livres du mois

Une sélection d’ouvrages sur les domaines d’intervention du CNIDFF et des CIDFF.
Découvrir

Le CNIDFF à l’international

 

L'action du CNIDFF en Europe
et dans le Monde

Découvrir