Article 2 du projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes

Le projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes a été adopté en première lecture à l’Assemblée Nationale, mais doit encore être débattu au Sénat.
L’article 2 de ce projet de loi, “Renforcer la pénalisation des agressions sexuelles et viols commis par un majeur à l’encontre de mineurs de quinze ans”, ne fait pas consensus. Cet article propose d’ajouter dans le code de procédure pénale et le code pénal :
  • Une obligation pour le·la juge de poser la question subsidiaire de la qualification de l’atteinte sexuelle ;
  • Le doublement des peines pour atteintes sexuelles sur mineur·e·s.
Le Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes (HCE), dont la FNCIDFF est membre, émet les plus grandes réserves à l’adoption en l’état de ce projet de loi. Ce texte ne porte pas l’ambition :
  • De protection des mineur·e·s que défendent le HCE, la FNCIDFF et de nombreuses associations féministes
  • D’interdiction absolue, hors le cas de viol ou de toute autre agression sexuelle, de la pénétration sexuelle par une personne majeure sur ou avec la personne mineure de moins de 15 ans.
Plutôt que d’instaurer un seuil d’âge de non-consentement à un acte sexuel, le texte pose l’acte de pénétration sexuelle sur ou avec la personne mineure de 15 ans par une personne majeure comme une circonstance aggravante du délit d’atteinte sexuelle.
De plus, l’article 2 du projet de loi entend renforcer la répression des agressions sexuelles commises sur des mineur·e·s en réformant le dispositif définissant la contrainte et la surprise, permettant ainsi de questionner la capacité de discernement des mineur·e·s de 15 ans mais sans établir l’absence de consentement en dessous d’un certain âge.
De ce fait, le texte continue de faire porter à la victime la responsabilité de prouver qu’elle n’a pas consenti à l’acte sexuel criminel. Il laisse également au juge l’appréciation au cas par cas de la capacité de discernement de la victime, en l’absence de laquelle le crime pourra être reconnu. Le risque de déqualification de viols en atteintes sexuelles reste ainsi entier, même si ces dernières sont condamnées plus sévèrement.
La FNCIDFF souhaite que les parlementaires reviennent sur la question de l’âge, en affirmant clairement l’incapacité des enfants de moins de 13 ans à consentir à un rapport sexuel avec un·e adulte.

Actualités

  • publié le 09 mar 17 | Accueil

    400 idées pour lutter contre le sexisme

    Lire la suite
  • publié le 08 mar 17 | Accueil

    Serment de Paris

    Un moment important pour réaffirmer l'engagement de toutes et tous pour les droits des femmes à l'international

    Lire la suite
  • publié le 06 mar 17 | Accueil

    Actions des CIDFF autour du 8 mars 2017, journée internationale des droits des femmes

    Lire la suite
  • publié le 22 fev 17 | Accueil

    Former aujourd’hui les enseignant-e-s à l’égalité filles-garçons

    Une nécessité pour construire la société égalitaire de demain

    Lire la suite
  • publié le 16 fev 17 | Accueil

    Délit d'entrave numérique à l'IVG

    Proposition de Loi votée !

    Lire la suite
  • publié le 06 fev 17 | Accueil

    Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines

    5 questions à Isabelle GILLETTE-FAYE, directrice de la Fédération GAMS

    Lire la suite
  • publié le 02 fev 17 | Accueil

    Quel partage du pouvoir entre les femmes et les hommes au niveau local ?

    Parité au niveau local, le partage des responsabilités s’arrête aux portes du pouvoir

    Lire la suite
  • publié le 23 nov 16 | Accueil

    5e Plan de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes (2017-2019)

    Engager la persistance de l'action publique

    Lire la suite
  • publié le 23 nov 16 | Lutte contre les violences

    25 novembre 2016, les CIDFF mobilisés

    Lire la suite
  • publié le 22 nov 16 | Accueil

    Coups sur coups

    Documentaire d'Anne Gintzburger

    Lire la suite

Mot(s) clé(s)



Historique du droit des femmes

Les droits des femmes n'ont réellement commencé à évoluer en France qu'il y a quelques décennies
Lire la suite

Vu à travers le Web
Cliquez pour voir le site



Site du mois

Agir contre le harcèlement à l’école

Livres du mois

Une sélection d’ouvrages sur les domaines d’intervention du CNIDFF et des CIDFF.
Découvrir

Le CNIDFF à l’international

 

L'action du CNIDFF en Europe
et dans le Monde

Découvrir