Actions des CIDFF autour du 25 novembre 2018

106 CIDFF engagés dans la lutte contre les violences sexistes

25 novembre 2018, la Fédération nationale des CIDFF mobilisée contre les violences faites aux femmes

En 2016, le réseau des 106 CIDFF (Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) a répondu à plus de 963 000 demandes d’information, informé plus de 517 000 personnes dont plus de 65 000 femmes victimes de violences sexistes.

Engagé au quotidien dans la lutte contre les violences faites aux femmes, le réseau des CIDFF présente sur l’ensemble du territoire, comme chaque année à l’occasion du 25 novembre, de nombreuses actions pour informer et sensibiliser le public, les professionnels, les élus, les pouvoirs publics, les entreprises et les médias aux problématiques liées aux violences faites aux femmes.

Cette année encore, les CIDFF mobiliseront plusieurs milliers de personnes, grand public et professionnels, dans des manifestations de tous types (concert, rencontres-débats, projections de films, journées de formation, expositions, partenariats avec les médias régionaux) contre les violences faites aux femmes : violences au sein du couple, viols, mariages forcés, violences sexistes au travail, mutilations sexuelles, prostitution...

Vous trouverez ci-après un recueil non exhaustif de près de 130 actions des CIDFF à travers la France métropolitaine et les DOM/TOM autour du 25 novembre 2018.

                  Lutter contre les violences exercées à l’encontre des femmes constitue un levier indispensable pour atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes

1 Fédération nationale des CIDFF - 106 CIDFF* - 1464 lieux d’information - 517 600 personnes reçues - 963 000 informations traitées dans les domaines de • l’accès au droit  • la vie familiale et la parentalité • la lutte contre les violences faites aux femmes • l’éducation et la citoyenneté, • l’emploi, la formation et la création d’entreprise • la santé.

*CIDFF - Centres d’information sur les droits des femmes et des familles, structures associatives, agréées par l’État,  en charge de la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et de l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes

Rappel historique :
C’est en souvenir du 25 novembre 1960, où trois femmes dominicaines, les sœurs Mirabal furent assassinées sur les ordres du chef de l’état dominicain, que, le 19 octobre 1999, lors de la 54e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, les représentants de la République dominicaine et 74 États membres ont présenté un projet de résolution visant à faire du 25 novembre la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et proposé que cette journée soit consacrée à des activités destinées à sensibiliser l’opinion publique sur la question de la violence à l’égard des femmes. La résolution 54/134 a finalement été adoptée le 17 décembre 1999.

Violence à l’égard des femmes (définition de l’Assemblée générale des Nations Unies) : Tout acte portant un préjudice physique, sexuel ou psychologique, dans la sphère privée comme dans la sphère publique.

Le réflexe égalité

www.infofemmes.com

Contact presse :    Franck Bénéï, 01 42 17 12 13

                             presse@fncidff.fr – fax 01 43 31 15 81


Mot(s) clé(s)



Historique du droit des femmes

Les droits des femmes n'ont réellement commencé à évoluer en France qu'il y a quelques décennies
Lire la suite

Vu à travers le Web
Cliquez pour voir le site



Site du mois

Agir contre le harcèlement à l’école

Livres du mois

Une sélection d’ouvrages sur les domaines d’intervention du CNIDFF et des CIDFF.
Découvrir

Le CNIDFF à l’international

 

L'action du CNIDFF en Europe
et dans le Monde

Découvrir