Information COVID-19

Contacts CIDFF, numéros d'urgence et mesures lutte violences femmes

Durant la période de confinement, afin de respecter les consignes données par les autorités pour éviter la propagation du COVID-19, la FNCIDFF, les FR-CIDFF et les 106 CIDFF adaptent leur fonctionnement pour assurer la continuité de leurs missions à votre service.

Des points d'information éphémères pour les femmes victimes de violences sont ouverts dans une vingtaine de centres commerciaux.

À compter de ce jour et jusqu'à nouvel ordre du gouvernement, nos équipes fonctionnent majoritairement en télétravail.

- Liste des accueils des CIDFF pendant le confinement - Mise à jour au 4 mai 2020

Par ailleurs, les dispositifs nationaux d'accueil des femmes victimes de violences sont maintenus voire renforcés  :

  • 3919 Violences Femmes Info

  • 17 Urgence

  • 114 urgence violences par sms

  • N° 116006 (Numéro d’aide aux victimes) 

  • arretonslesviolences.gouv.fr

  • Maintien et renforcement du dispositif des téléphones grave danger (commande de 250 nouveaux appareils et maintien de l’activité de la plate-forme de téléassistance).
  • Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité femmes hommes a annoncé :
    - Un fonds spécial financé par l'État d'un million d'euros pour aider les associations sur le terrain à s'adapter à cette période de confinement.
    - Le financement de près de 20 000 nuitées d'hôtel "pour que les femmes puissent fuir l'homme violent mais aussi pour écarter immédiatement du domicile des conjoints violents."

Mot(s) clé(s)




Historique du droit des femmes

Les droits des femmes n'ont réellement commencé à évoluer en France qu'il y a quelques décennies
Lire la suite

Vu à travers le Web
Cliquez pour voir le site



Site du mois

Agir contre le harcèlement à l’école

Livres du mois

Une sélection d’ouvrages sur les domaines d’intervention du CNIDFF et des CIDFF.
Découvrir

Le CNIDFF à l’international

 

L'action du CNIDFF en Europe
et dans le Monde

Découvrir