Grâce pour Madame Jacqueline Sauvage !

Comprendre l'emprise

Le CNIDFF salue le geste de Monsieur François Hollande, Président de la République, qui a décidé d’accorder la grâce présidentielle à Jacqueline Sauvage, geste que nous appelions de nos vœux. Nous espérons cependant que cette grâce présidentielle partielle évoluera vers une remise totale de peine.

N‘oublions pas que la situation de Madame Jacqueline Sauvage, mise en lumière par la sévérité de la sanction au regard de la gravité des violences subies, pose fondamentalement le problème de l’incompréhension, par les professionnels et le grand public, des mécanismes d’emprise auxquels sont soumises les femmes victimes de violences. Emprise qui génère la honte, le sentiment de culpabilité, l’isolement, la crainte permanente et le silence pour nombre d’entre elle.

Face aux violences faites aux femmes, unissons-nous pour aider les victimes à se libérer.


Actualités

Mot(s) clé(s)




Historique du droit des femmes

Les droits des femmes n'ont réellement commencé à évoluer en France qu'il y a quelques décennies
Lire la suite

Vu à travers le Web
Cliquez pour voir le site



Site du mois

Agir contre le harcèlement à l’école

Livres du mois

Une sélection d’ouvrages sur les domaines d’intervention du CNIDFF et des CIDFF.
Découvrir

Le CNIDFF à l’international

 

L'action du CNIDFF en Europe
et dans le Monde

Découvrir